Ma mère et sa copine sont en vacances à la réunion.

A peine sorties de l'avion allé hop on file à mafate (ce qui est un grand défi pour 2 non marcheuses);

Non en fait on a commencé par un pique nique à salazie, hell bourg, avec un temps magnifique (cf ma théorie de à la plage c'est pourri dans les hauts il fait plus mieux beau).

Après un peu de shopping à hell bourg P1050661 on part pour une nuit à grand Ilet pour être au plus près du départ le lendemain.

J'avais trouvé par internet une chambre d'hôte, Le Papangue qu'on a eu un peu de mal à trouver en vrai, mais une fois arrivés nous n'avons pas été déçues, un cadre magnifique : P1000621 P1000623 P1000628

Nous n'avons pas  testé les repas (pas très faim et des restes du pique nique à finir) mais le petit dèj était top!

nous voici donc parties en direction d'Aurère pour y passer la nuit, par le sentier scout.

Il faisait gris sur salazie P1000634et un peu frais au départ du bélier  mais mes touristes étaient prêtes et en forme DSCN3895

on s'est vites réchauffées en montant jusqu'au départ du sentier P1000639

On a donc commencé tranquillement le sentier scout,

avec beaucoup de pauses photosDSCN3900 

On avançait dans la flore luxuriante, les tamarins,P1000650 

les orchidées sauvages (en fleur en plus!!) P1000655

 

Au passage du gué j'étais prête à capturer la chute en photo...P1000668 mais elles ont un sacré équilibre, j'ai rien eu...

Par contre on a réussi a apercevoir une espece rare de paresseux, faisant du surf dans immenses tamarins...

P1050670 (pres de la tite chapelle)

Et après quelques marches P1000664 (sisis c'est des escaliers, cliquez pour agrandir) nous arrivons au passage des 2 fesses, puis nous voici sur la crete du grand rein (j'adore les noms ^^)P1000677 

Je pensait descendre un peu et faire la pause pique nique sur la descente (qui est assez éprouvante à l'aller comme au retour). Malheureusement à ce moment (alors que certaines commençaient avoir mal au jambes, d'autres à avoir faim....je vous laisse trouver qui) il a commencé à pleuvoir. Oh pas grand chose, une petite pluie. Y farine comme on dit ici. Mais il a fariné un tas! et à force, ben, les gouttes même petites, elles mouillent! vous n'aurez donc que des photos comme celle-ci à partir de maintenant:DSCN3904 DSCN3905 

On est donc descendues sans pauses jusqu'au reservoir, pensant être un peu à l'abri des arbres pour pique niquer. Mais non seuleemnt on était pas les seules à avoir eu cette idée, mais la pluis s'est intensifiée, traversant les feuillages.... donc gobage de sandwich express et c'est reparti... Jusqu'à la plaque puis Ilet à malheur 

P1000694 où la pluie a commencé à se calmer. Sur le bras Bémale on a même pu enlever les capuches pour la photo, mais on était déjà trempées depuis longtemps!

P1000678 

Et après la dernière grosse montée pour Aurère, nous voici au gîte les poinsettias!! enfin! 

une fois les vetements trempées qui nous couvraient étendus telles de vielles serpillières

P1000695on a retrouvé le sourireP1000701

Marie-Annick nous a gâtées, en effet on était quasi seules au gïte (juste un autre mec qui venait pour travailler avec le monsieur du gîte, tous les autres se sont dégonflés, bande de tapettes!)

Au menu : salade chouchou (comprendre capaccio de chouchou), carry crevettes, et la meilleur boucané baba figue que j'ai jamais mangé! avec gâteau banane et rhums arrangés (faham pour nous, normal entre filles!!) et on a fini la soirée avec la compagnie de la gérante, pour faire le plein de fous rire!

DSCN3907

Et après une bonne nuit de sommeil (et une bonne aspirine pour els courbatues), la magie opère :

Le soleil rentre dans la cirque P1000706 

un petit au revoir à la lune de l'autre côté P1000715 

La journée s'annonce belle! Le petit dej est à la hauteur du paysage, du pain frais de la veille au soir (rare à mafate) fait maison pour prendre des forces et nous voilà reparties

P1050682 Au revoir Marie-Annick merci pour tout et en ce qui me concerne à  bientôt dès que je retournerai à Aurère! 

Encore une petite vue d'Ilet à malheur qui est si mignon (malgré son nom et son histoire)P1000726 

Puis nous rattaquons la dure remontée jusqu'au reservoir. Cette fois on a pu y faire une vraie pause bien méritéeP1000730 P1000732 et on s'est pas privées!

Mais on est pas rendues, donc on se remonte les manches (même si on est un sac à dos) P1000740 et on remonte!P1000743 

Sur la montée on (bon d'accord JE) a craqué, trop faim P1000744 a la votre! nous au menu rillettes de truites (comme à nos piques niques suivant d'ailleurs! on songe à demander un sponsor officiel pour nos pique niques...)

Un petit au revoir à Mafate P1000751 ou les nuages rentrent déjà. On a bien fait de partir. Mais on attaque la remontée sur Salazie, encore plus humide que Mafate...

La fin fut dure, plein les pattes, un sentier qui semble de pas finir...oné tait dans le nuage donc humidité à fond....autant vous dire qu'on était bien contentes de retrouver les sièges de la voiture:

DSCN3912

Et voilà la fin de notre périple. Conclusion pas mal de pluie....dommage... et un peu trop de dénivelé... je ne me souvenait plus que le sentier était si long et difficile... la prochaine fois que j'emmene des non marcheurs/ses je trouverai plus court! Mais quand même des paysages plein les yeux, et le BEST des gîtes!

en un mot : mafatiguées! (état qui se défini (pour moi) par un état épuisé, courbatue mais heureux et prête à y retourner à la prochaine occasion)